Prospection Magnétique

Principe


Méthodes Géophysique

º Magnétique

º Électromagnétique (EM)

º Géoradar (GPR)

º Électrique

º Sondage électrique

º Tomographie électrique (ERT)

Principe de la prospection magnétique.

 


Sur le terrain

Prospection magnétique (Pyrgi, Italie).

La prospection magnétique est fondée sur la mesure des variations spatiales du champ magnétique terrestre (Aspinall et al., 2008).

Les différences de propriétés magnétiques des matériaux naturels (roches, sédiments etc.) ou anthropiques (brique, céramique etc.) présents dans le sous-sol produisent des variations locales (anomalies) du champ magnétique qui peuvent être observées lors d’une cartographie du champ magnétique. La mesure réalisée sur le terrain est celle du gradient de la composante verticale du champ magnétique terrestre.

Les variations enregistrées peuvent être d’origine anthropiques comme la présence de murs, de fossés, de foyers de zones d’atelier ou de zones d’habitats, ou bien d’origine naturelle (variations géologiques).


Référence

Aspinall, A., Gaffney, C.F., Schmidt, A., 2008. Magnetometry for Archaeologists, Geophysical Methods for Archaeology. AltaMira Press, Lanham, Maryland.