Prospection Électromagnétique

Principe


Méthodes Géophysique

º Magnétique

º Électromagnétique (EM)

º Géoradar (GPR)

º Électrique

º Sondage électrique

º Tomographie électrique (ERT)

La prospection électromagnétique est fondée sur l’induction de courants électriques dans le sol grâce à l’émission d’un champ électromagnétique alternatif dans le sol.

Dans l’appareil, une bobine émettrice émet un champ électromagnétique alternatif (champ primaire) qui induit dans le sol des courant électriques (courants de Foucault). Ces courants sont à l’origine d’un champ magnétique secondaire qui interagit avec le champ primaire et la résultante (champ total) est enregistrée par une bobine réceptrice. Les variations de champ total sont ensuite traduites en termes de propriétés électromagnétiques du sol (conductivité électrique et susceptibilité magnétique).

Les variations de propriétés enregistrées reflètent les changements de nature du sous-sol (composition, types de roches, teneur en eau, porosité etc.). La profondeur d’investigation est proportionnelle à l’écartement entre les bobines.